Les azalées fleurissent en hiver de Dahlia Blake

Editeur : Hugo Roman

Résumé :

« La douceur du soleil à Noël.

1er décembre. Vingt-trois jours avant Noël, vingt-quatre avant l’anniversaire d’Azalea, vingt-cinq avant son mariage. Pourtant, ce jour-là, Azalea laisse ses clefs sur le meuble de l’entrée, attrape une valise et son livre préféré, et s’envole pour la Martinique. Là-bas, elle retrouve la chaleur de son enfance, les traditions qui l’ont vue grandir, les Chanté Nwel et les colibris, et… Kaï. Kaï qui, en dépit du temps qui a passé, est toujours aussi insupportable avec ses plaisanteries dignes d’une cour de récré et sa détermination à la rendre folle.

Alors pourquoi ne peut-elle s’empêcher de baisser sa garde ? Et pourquoi, dans ses yeux à lui, a-t-elle l’impression de devenir la fleur la plus précieuse du monde ? Elle n’était pourtant pas venue pour ça, et n’est pas du tout prête à faire confiance à qui que ce soit. Plus maintenant.

Mais si c’était ça, Noël : l’heure de rencontrer enfin les personnes qui nous étaient destinées ? »

Mon avis :

J’étais vraiment pressée de découvrir cette romance de Noël ! J’ai eu la chance de rencontrer l’auteure au Festival New Romance à Reims alors depuis j’attendais impatiemment de découvrir l’histoire 🙂

Azalea doit se marier le 26 décembre, un mariage à Noël. Mais comment en est-elle arrivée là ? Elle qui déteste cette période, elle se sent complètement perdue à quelques jours de cet événement qui devrait la rendre heureuse. 

Alors, sur un coup de tête, elle laisse tout en plan et part en Martinique, là où elle a passé une partie de son enfance. 

La bas, elle retrouve une partie de sa famille et Kaï, ce garçon à qui elle donnait des cours de soutien à l’époque.

Azalea est vraiment détruite par les deux dernières années qu’elle a vécu. Elle s’est éloignée de sa famille et elle n’arrive plus à dormir, ce qui la met vraiment d’une humeur massacrante. 

Du coup, les blagues de Kaï, qui sont parfois vraiment enfantines je dois l’avouer, ne la font pas forcément rire…

J’ai trouvé que leur relation du chat et de la souris traînait un peu trop en longueur… Ils ont vraiment mis du temps à se trouver, ils ont préféré se faire la guerre pendant un long moment. 

L’histoire est écrite à la première personne et à deux voix. Le style d’écriture est fluide et agréable à lire, même si j’ai trouvé qu’il y avait énormément de narration par rapport aux dialogues. On a également des retours en arrière sur la précédente relation d’Azalea. 

En bref, j’ai eu du mal à m’attacher à la relation des personnages principaux parce qu’ils se sont beaucoup trop pris la tête pour moi. C’est une romance de Noël qui casse les codes, il ne faut pas s’attendre aux histoires classiques, mais elle reste intéressante avec le thème de Noël bien présent quand même. 

Un commentaire sur “Les azalées fleurissent en hiver de Dahlia Blake

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :